Turenne-environnement demande des comptes

Publié le par les-voies-du-bon-sens.over-blog.com

Dans La Dépêche du 16 avril

 

Suite à la lettre ouverte des associations au Conseil Général

 

Lire l'article

 

 

 

P4240194.JPGvoie d'avenir

L'association Turenne-Environnement qui participe depuis le début à la concertation du projet «Voie d'avenir» a adressé une lettre ouverte aux présidents des conseils généraux du Lot et de la Corrèze. Le président de l'association, Antoine Thieffry, y met en cause le bilan des études présenté dans la lettre d'information n°7 publiée le mois dernier par les deux départements.

 

Défavorable à la réalisation d'une nouvelle route, l'association milite pour la rénovation des voies existantes. Les chiffres avancés ne sont pas actualisés, voire même erronés selon Turenne-Environnement. «Vos 80 millions d'euros pour le tracé T2/1 et 50 millions pour le T3 sont faux et considérablement sous-estimés pour se comparer plus facilement aux routes actuelles. Il en découle naturellement que «le bénéfice comparé des tracés» qui est la pièce maîtresse de votre argumentaire est entièrement inexact, pire malhonnête» s'insurge l'association qui va plus loin en évoquant une véritable «manipulation de l'opinion». «Les chiffres erronés que nous avons dénoncés vont peser sur l'ensemble de l'avenir financier de nos deux départements ! Qu'il soit désormais très clair que bien loin de vouloir retarder l'aménagement de notre territoire, nous voulons, comme les entreprises et les particuliers, une solution rapide à ce problème qui traîne depuis 1994. La modernisation du faisceau routier actuel et la remise en service de la voie ferrée constituent la solution la moins onéreuse, la plus satisfaisante et la plus durable, elle est possible dès maintenant». Pour l'heure, l'association n'a reçu aucune réponse.

 

Le premier vice-président du conseil général du Lot en charge des transports, Serge Bladinières, n'est pas surpris par la teneur de ce courrier. «Ces études ont été menées en toute tranquillité et indépendance. Dont acte...» déclare l'élu qui annonce qu'une réponse écrite sera bientôt envoyée à l'association.

Publié dans article presse

Commenter cet article